↓ Prochaines dates

Représentations perturbées
par le Covid-19

✸/Reporté JUIN 2022/ du 9 au 12 SEPT. | Maître Esor au Temps Fort de l’Usine avec La Toulousaine de Cirque et de Rue
16 OCT.| Maître Esor pour la fête de Bi-Pôles 31
23 OCT.| Maître Esor au Bar-Miam Là-Haut à Clermont-le-Fort
✸ 13 NOV.| Maître Esor à la Rando Pirate dans l’espace public, Toulouse
15 JANV.| Maître Esor chez Les Défribillateurs à Manses (09)

DATES PASSÉES

 



genou invite / genou porte / genou crée  / genou danse / genou essaye / genou rencontre / genou transforme / genou rêve/ genou habite / genou espère / genou lie / genou crie / genou imagine / genou aime / genou remue / genou anime / genou rassemble / genou ressemble / genou habille / genou titille / genou croise / genou tisse / genou murmure / genou joue / genou noue /

MAÎTRE ESOR | PROPRIÉTÉ RÊVÉE | EN CRÉATION

UNE VALISE DANS LA TÊTE

//Spectacle en création\\
de et par Rabia Virgule (écrit / mise en voix) et Rose-Anne Nollet (manipulation marionnette portée)

Synopsis

Le public se retrouve face à l’intimité d’une petite chambre de 9m2.
Amar entre et pose sa valise. Où était-il parti ? Est-il vraiment parti ? Amar, c’est un Chibani kabyle. « Chibani » ça veut dire « cheveux blancs » en arabe. Dans sa chambre, il mène sa petite vie solitaire. Ses mains ne travaillent plus la France mais elles lui servent encore à faire le thé, à jouer aux dominos, à coller des photos sur les murs de sa chambre, à prier.
Il y a aussi cette lettre qu’il a reçue. Des mots qui le questionnent sur son histoire, des mots qui l’appellent. Amar est là, mais sa tête est ailleurs, perdu entre deux rives et avec toujours une valise dans la tête.

Note d’intention

Avec ce spectacle, nous voulons rendre visible « les invisibles ». Partir de la vie d’un homme pour raconter celles de ces hommes appelés Chibani, ces vieux magrébins aux cheveux blancs. Ils ont voué leur vie à travailler pour la France, et aujourd’hui à la retraite, ils se retrouvent coincés entre deux rives.
En parallèle il y a aussi cette voix, celle de Rabia, qui évoque ces français d’origine maghrébine et qui posent la question de leur identité, qui ont besoin de comprendre d’où ils viennent pour savoir où ils vont.
Nous voulons avec ce spectacle donner la parole à ceux qui portent ce lourd silence afin que l’histoire soit transmise aux générations d’aujourd’hui et de demain.


Dossier spectacle


Retour en image |4 janvier 2022

Présentation du spectacle au collège George Sand de Toulouse, dans le cadre du projet de l’association CRICAO “D’art et d’ailleurs” sur les discriminations liées aux origines culturelles.